mercredi 16 août 2017

Atelier couture

Comme promis, je vous propose de découvrir mes nouvelles activités. 



Tout d'abord, à partir de septembre si la couture vous tente mais que vous n’osez pas vous lancer seul, je propose des ateliers à mon domicile (Verneuil-sur-Seine 78) pour découvrir et dompter la machine à coudre. 

Nous réaliserons des créations personnalisées qui vous permettront de progresser au fur et à mesure des difficultés rencontrées. 



Je vous guide dans la réalisation de projets que nous choisirons ensemble. L'objectif est de vous rendre autonome afin que vous puissiez vous lancer seul face à votre machine pour créer tout ce que vous pourrez imaginer.


Forfait 15 ateliers suivant planning fixe                     300€
·         1 samedi tous les 15 jours de 10h -11h30 (hors vacances scolaires)
        De 2 à 4 personnes par groupe (à partir de 9 ans)
    
    Je propose aussi une formule libre (pas de planning imposé) qui vous permet de vous adapter à votre planning et à vos envies.

Atelier ponctuel libre     
A mon domicile :
1,5 h
25 €
   2 h
30 €
A votre domicile (15 km autour de Verneuil sur seine) :
1,5 h
40 €
   2 h
50 €
  Vous êtes 2 sur le même créneau, bénéficiez de 10% de remise chacun + 5% de remise par personne supplémentaire (maximum 4 personnes)
·        10 ateliers réalisés =1 atelier gratuit (équivalent au moins cher de ceux réalisés)

Contact :
notrefamilleetmoi@gmail.com

jeudi 10 août 2017

Mes indispensables TUPPERWARE en vacances

Je vous l'ai dit, je me suis lancée dans la grande aventure TUPPERWARE. Ce n'est pas par hasard car j'avoue j'adore leurs produits depuis plusieurs années et à force d'organiser des ateliers à la maison, je les connais presque aussi bien qu'une animatrice chevronnée.

Je vais essayer au travers de plusieurs articles de vous les faire découvrir et aimer autant que moi.

Le premier de la série est donc naturellement sur les produits que j’emmène avec moi en vacances.
Anaïs adorant faire des gâteaux et moi me simplifier la vie, je glisse toujours dans mes bagages quelques indispensables. L'avantage des produits TUPPERWARE (en dehors de leur résistance au temps que tout le monde connait), c'est qu'ils sont faciles à transporter et à laver : 2 avantages non négligeables pour des vacances sereines quelque soit les équipements que vous pourrez trouver dans votre location de vacances.

  1. les bouteilles Eco Sport : je crois que j'ai tous les formats du plus petit en forme de Dinosaure pour Victor à la plus grande, idéale pour les pique-niques. Si j'ai peu de place je prends les 750ml avec les bouchons sport, idéale pour les balades, légères, pratique à ouvrir et qui ne donne pas de gout à l'eau. les enfants ont chacun la leur et elles les accompagnent tous les jours à l'école. 
  2. les cuillères mesures : elles permettent de peser tous les aliments sans avoir de balance, donc indispensable pour faire un gâteau et en plus cela permet de faire un peu de mathématiques pour calculer les bonnes quantités, de quoi faire des devoirs de vacances sans en avoir l'air. Elles existent en petit format (que je n'ai pas encore mais qui ne va pas tarder à arriver dans ma cuisine) et en grand format. Comme elles s'aboitent les unes dans les autres, elles prennent très peu de place, ce qui est un atout de plus pour les emmener en vacances.

  3. le fouet plat et la spatule silicone : 2 ustensiles indispensables pour la patisserie et qui ne prennent pas de place dans la valise. Ils existent en set de 3 ustensiles mais j'avoue qu'en vacances la cuillère de service est moins utile. J'ai préféré prendre les couverts à salade que j'avais eu en cadeaux lors de mon dernier atelier à la maison                                                                                                                                                                                                                             
  4. le Speedy Chef : celui-ci c'est le joujou préféré d'Anaïs pour la pâtisserie. Grace à lui faire une chantilly, monter des blancs en neige ou faire une mayonnaise est un jeu d'enfant. D'ailleurs les miens se battraient pour le faire.  Je vous invite d'ailleurs à aller voir la vidéo qui compare le Speedy chef à un batteur électrique c'est bluffant (et 100% vrai).                                                                                                                        
  5. Le Turbo Tup : heureusement je l'ai pour mettre tout le monde d'accord, chacun son tour pour hacher les oignons, l'ail ou autre qui viennent agrémenter nos plats sans subir la corvée du découpage, ciselage ou autre. En 30s, j'ai haché un oignon sans avoir les doigts qui sentent et sans avoir pleurer toutes les larmes de mes yeux. Et encore une fois, en plus du gain de temps, les enfants mettent la mains aux fourneaux sans danger et en s'amusant. ce qui est tout bénéfice pour des vacances sereines en famille. L'idéal serait d'avoir le Turbo Max qui réunit les avantages du Speedy Chef et du Turbo Tup pour l'équivalent en place du Speedy Chef mais comme il n'a pas encore rejoint mes placards, je garde cette combinaison qui pour le moment me convient.
  6. Le Pichet MicroCook 1L : l'équivalent d'un bol gradué qui permet aussi de faire cuire les aliments au micro-onde. Idéal en pâtisserie pour faire fondre le beurre et le chocolat, encore une fois pour Anaïs c'est un jeu d'enfants de nous faire de bons gâteaux ou même une crème anglaise (inratable) sans avoir à faire une tonne de vaisselle. En plus pour limiter la place dans les valises, le Turbo Tup rentre parfaitement dedans.
Cette année, en plus de ces indispensables, j'ai glissé dans ma glacière les derniers cadeaux reçus lors de la dernière réunion que j'ai faite à la maison (avant de me lancer) : le set de saladiers, coupelles et couverts à salade Allegra super pratique pour éviter d'avoir trop de vaisselles, ils passent directement du frigo à la table et se lavent facilement.

Si vous aussi vous voulez commander ses produits (ou d'autres), envoyez moi un mail avant le 18 août, je vous offre la livraison (paiement paypal entre amis obligatoire) et si vous groupez plus de 250€ de commande, je vous offre le cadeau hôtesse*
* livraison en une seule fois à la même adresse

Bien sur si vous souhaitez organiser un atelier chez vous et recevoir des cadeaux, vous pouvez me contacter par mail notrefamilleetmoi@gmail.com

A bientôt et bonnes vacances à tous


mercredi 9 août 2017

Une année de transition

Cette année est décisive pour moi. Je mets en place depuis des mois les différents pions qui j’espère me permettront avant l’entrée en CP de Victor de devenir autonome professionnellement parlant. Mon objectif est de pouvoir continuer à subvenir aux besoins de notre famille sans pour autant faire trop de concession sur notre confort (financièrement parlant).
En ce moment, les projets sur lesquels je travaille à mes heures perdues (soit vers 23h-minuit) commencent à se concrétiser :
  • Je vous ai déjà parlé de ma boutique. Même si A little market ferme ses portes, je vais migrer vers ETSY et je travaille avec une amie sur l’ouverture possible d’un site internet.
  • En septembre, je lance pour commencer des ateliers couture à la maison le samedi matin pendant que les garçons seront au foot et que leur papa fera les courses. J’ai déjà 2 inscrites et l’idéale serait d’en avoir 6 de plus pour bloquer tous les créneaux. J’ai aussi quelques demandes ponctuelles et si j’en ai suffisamment j’ouvrirai peut-être d’autres créneaux. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à me contacter. Je vous ferai un article très bientôt pour vous présenter l’offre plus en détail.
  • Avec le soutien de mon amie Luiza (Bébé Chat'stuces), je me suis aussi lancée pour animer des ateliers culinaires TUPPERWARE et j’ai déjà mes premiers RDV fin aout, début septembre. Si vous voulez que je vienne chez vous pour vous offrir des cadeaux et passer un bon moment avec vos amis, voisins, famille ou collègue. Je suis disponible les soirs et les weekends pour le moment.
En parallèle, je suis en train de d’éplucher les différents postes de dépenses que l’on peut avoir pour voir où faire des économies et aussi regarder les différentes aides auxquelles je pourrais voir droit en cas de changement de situation (pour le moment je n’ai pas trouvé grand-chose mais si vous avez des pistes, je suis preneuse de tout bon filon).
J’ai aussi postulé à quelques offres d’emploi au cas où un changement professionnel me permettrait de me redonner de la motivation pour un travail que je commence à connaitre par cœur. J’avoue que j’ai peu d’espoir et que je n’y mets surement pas toute l’énergie nécessaire car je pense qu’au fond de moi ce n’est pas la voix que je préfère.
Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que j’arrive au bout du chemin sans y laisser toute mon énergie et que le résultat soit à la hauteur de mes espérances. J’avoue que pour le moment je ne suis encore sure que d’une seule chose c’est que quoi qu’il se passe je n’aurai pas de regret car j’aurai fait ce qui me tenez à cœur pour avoir une vie plus harmonieuse avec ce que je ressens au fond de moi.








lundi 10 juillet 2017

J'ai testé pour vous : Cocotte le transfert textile distingué


Il y a quelques temps une amie m'a tagué sur un post Facebook d'une marque qui recherchait des blogueuses DIY pour tester leurs nouveaux produits.

J'avoue j'ai été séduite par le concept Colimaçon et Compagnie. Une marque 100% française, solidaire des mamans, bio et qui essaye de promouvoir son travail à des prix abordables, on peut dire que c'est fait pour moi.

J'ai donc envoyé un mail à Alexa, la fondatrice de Colimaçon et Compagnie et le contact est tout de suite passé entre nous et j'ai adoré l'idée de pouvoir tester leurs transferts sur des support différents.

Voici donc le résultat de mon travail
une joli toile personnalisée
pour y mettre une photo
une boite pour mettre mes ciseaux
Comme je suis gentille, je vous explique comment réaliser la même chose chez vous très simplement.

Pour la toile, il vous faut :
     * une toile en lin ou classique
     * des feutres type Posca ou du thermocollant (pour tissus)
     * un transfert textile Cocotte

Et là vous aller voir, rien de plus simple, vous positionnez votre transfert sur la toile, vous mettez un papier sulfurisé par dessus et vous suivez les instructions comme pour du textile.
Pendant que cela refroidit, vous décorez le reste de la toile (moi j'ai utilisé du thermocollant découpé avec ma machine parce que je ne suis pas très douée en calligraphie).
Une fois refroidit, n' oubliez pas d'enlever la protection du transfert pour le dévoiler.
Il ne vous reste plus qu'à coller une jolie photo et accrocher votre cadre au mur.
On peut dire que c'est un jeu d'enfant.

Pour le pot à crayons, il vous faut :
   * une boite de conserve
   * un morceau de tissus
   * de la colle gel
Là aussi attendez-vous à une grande difficulté.
D'abord nettoyer la boite pour enlever l'étiquette (c'est le plus compliqué)
Ensuite découper un rectangle de tissu de la hauteur de la boite et dont la longueur soit un peu plus grande que la circonférence (pour pouvoir faire un recouvrement.
Positionner le transfert sur le tissu en suivant les instructions.
Une fois que le transfert est froid, coller votre tissus sur la boite en faisant un recouvrement.
Passer une couche de colle par dessus le tissus pour l'imperméabiliser et le protéger.
Il ne vous reste plus qu'à attendre que cela sèche pour y mettre vos crayons.

Côté coût, comptez moins de 10€ pour une toile comme la mienne dimensions 20 x 20 ou le pot à crayons.

J'avoue qu'au début mon idée était de positionner le transfert directement sur la boite après l'avoir peinte mais il faut pouvoir appliquer une pression en même temps que l'on chauffe pour que la colle du transfert puisse agir et je n'ai pas réussi à contourner ce détail technique.
Si quelqu'un a une idée, je veux bien la tester . . .

Quelques mots sur les transferts Cocotte,
Premièrement, vous l'aurez compris, ils sont vraiment simple d'utilisation et tout est bien expliqué sur la notice jointe. Vous y trouverez même une idée d'utilisation illustrée et j'avoue que j'ai trouvé ça top.

En plus d'être illustrés par des artistes qui leur donnent une subtile élégance, les transferts textiles COCOTTE sont indécollables, extensibles et n'alourdissent pas le support comme un thermocollant. Ils peuvent donc être collés sur toutes sortes de tissus : jersey, éponge, etc. et autres supports.

Pour ma part, je suis séduite et je n'ai qu'un mot à rajouter à quand les plus grands ?

Et maintenant, la bonne nouvelle . . .

Grace à Alexa, j'ai la chance de pouvoir vous faire gagner 5 lots de 2 transferts, pour cela RDV sur ma page Facebook Notre Famille et MOI.

lundi 5 juin 2017

La petite boutique de Notre famille & Moi

Avec le soutien de quelques amies, je me suis lancée et vous pouvez donc maintenant passer commande pour des réalisations personnalisées sur commande.

Vous pouvez voir quelques exemples sur ma boutique chez A little market

jeudi 10 novembre 2016

La robe double défi

Je suis désolée d’être peu présente sur le blog en ce moment. Depuis la rentrée, c’est comme chaque année la course et j’ai peu de temps pour coudre, donc moi de chose à vous montrer.
J’ai quand même eu le temps de participer au 4ème défi du groupe Cousu main saison 2.
Cette fois-ci, il fallait réaliser une robe à partir du patron de la robe Kennedy réalisée dans l’émission. Nous avons le droit de modifier le patron mais il fallait respecter les points suivants :
  • Faire une robe
  • Poser une fermeture éclair invisible (nous serions jugés sur ce point technique)
Au début, j’avais décidé de faire une robe d’été avec le superbe tissue Michael Miller que j’avais en stock mais malheureusement je n’avais pas assez de métrage (je n’avais qu’un mètre ½ et avec les motifs il fallait 3 m). Du coup, en cherchant pour en racheter je suis tombée sur le même en noir et argent (au lieu de blanc et noir) et je me suis dit que cela ferai une superbe robe pour le réveillon.
Le patron ne taillant que jusqu’au 44, autant vous dire que je ne rentre pas dedans avec mon actuel 46-48. Du coup, je me suis dit que cela serait une belle motivation de me faire la robe et de me motiver pour le régime pour pouvoir la porter pour le réveillon de Noël.
Voici donc ma version :

Tissu Michael Miller frise Confetti border coloris Glimmer de chez Motif personnel

Passepoil argenté de chez Jolis tissus et Compagnie
Tissus noir uni de chez les coupons de Saint Pierre

passepoil argenté au col et à la ceinture
Autant vous dire que j’ai dû modifié les pinces de poitrine et du coup reprendre un peu la taille donc au final, comme je dois plutôt avoir une robe en taille 42-44 je ne suis vraiment pas sure de la mettre à Noël. Mais de la voir tous les jours dans mon atelier c’est vrai que quand j’ai un coup de mou et une envie de sucrerie cela m’aide de la voir pour trop craquer.
Pour le défi, je suis arrivée 3ème et je suis vraiment contente (et fière aussi) que mon travail soit apprécié (au moins en photos) parce que si vous regardez de vraiment plus près il y a quand même quelques petits défaut notamment au niveau de la ceinture passepoilé. Le nœud sert d’ailleurs un peu de cache-misère (mais chut il ne faut pas le dire).
Pour voir le reste des réalisations (du 1er au 10ème) allez faire un tour sur le blog Burda Style
Dès que je peux fermer la fermeture, je vous montre une photo portée. Il faudra être juste un peu patient (comme moi quoi).

lundi 17 octobre 2016

J'ai un rêve . . .

la photo date de mars 2015 mais
symbolise un bon moment passé
 juste à profiter
du soleil au parc
Comme beaucoup de monde, j’ai un rêve. Je dirais même comme beaucoup de mère, j’ai un rêve simple : le rêve de pouvoir profiter de mes enfants.
Cela peut surement vous paraître bizarre, car je les vois tous les soirs, tous les week-ends et une bonne partie des vacances scolaires (j’ai la chance d’avoir pas mal de congés, 8 semaines en tout sur l’année). Mais souvent j’ai l’impression de passer à côté, de ne pas avoir le temps de profiter d’eux, de les voir grandir. J’ai souvent l’impression de faire le juste nécessaire pour leur assurer un confort physique et moral. J’ai peu le loisir de juste profiter d’être là avec eux, de faire des choses sans être pressée par le temps ou les contraintes matérielles.
Je ne me plains pas, je dirais même que j’ai surement beaucoup de chance :
  • J’ai un mari qui participe aux tâches ménagères
  • J’habite à 3km de mon boulot (donc pas de temps perdu en transport)
  • J’ai un travail avec quelques avantages (notamment les congés) et un salaire convenable qui nous permet de ne pas trop nous contraindre
  • J’ai même du temps pour faire des activités pour moi (la couture notamment)
Pourtant, quand je rentre le soir ou le week-end, j’ai l’impression que nous sommes tout le temps pressé pour faire les devoirs, pour aller aux activités, pour préparer le repas, pour s’habiller, pour prendre les douches, pour aller se coucher, etc. (vous les mamans, vous devez malheureusement connaitre cela aussi bien que moi).
Je ne sais pas si cela est dû à notre organisation, notre mode de vie, la conjoncture économique, le fait de vieillir (j’ai quand même eu 40 ans cette année, je suis vieille maintenant comme me l’a dit mon fils l’autre soir) mais j’aspire parfois (souvent) à autre chose, à un peu moins de contraintes, plus de temps pour juste profiter.
Parfois, je regrette le temps où j’étais en congés maternité (après la naissance du dernier) et où je pouvais aller chercher les 2 grands à la sortie de l’école, prendre le temps de gouter, de faire les devoirs, de se raconter nos journées et de faire les choses qui devaient être faite tranquillement en ayant le temps d’en profiter le soir et le week-end.
Pour autant, je n’imagine pas ne pas essayer d’offrir à mes enfants des distractions multiples (activités, sorties, etc.), ni de ne pas travailler.
J’ai donc le rêve d’un travail qui :
  • me laisserai l’autonomie de faire ce que je dois faire en conjuguant mes obligations familiales et mes objectifs professionnels,
  • me permettrai d’avoir assez d’argent pour garder le même niveau de vie qu’actuellement
  • me permettrai de conjuguer mes passions, mes envies avec le fait de prendre du temps pour profiter de mes enfants, de les voir grandir, d’échanger avec eux.
Bref, je rêve ☹

A moins de gagner au loto et de pouvoir monter ma boite sans risque pour ma famille, je sais que ce n’est pas possible mais j’avoue que certains jour c’est plus difficile que d’autres.